Carolingua - Intelligent Translations for Business

Méthode

Une traduction ne veut rien dire si elle déforme ce que vous dites

Un traducteur doit être en partie lecteur de pensées et en partie rédacteur. D'une part, il est essentiel de comprendre le sens d'un texte pour le traduire fidèlement; d'autre part, il faut avoir des compétences en rédaction pour que la traduction soit crédible. C'est pourquoi mes traductions commencent toujours par la lecture et l'interprétation réfléchie du texte à traduire, et vous assurent de plus une rédaction optimale vis-à-vis du public visé.

Ma technique de traduction consiste en:

  • une transcription, dans la lange cible, de la signification exacte du texte de départ
  • une révision ou reformulation de la première traduction, rédigée pour garantir une grammaire et un style propre de la langue cible
  • une comparaison de la traduction par rapport au texte de départ pour vérifier son exactitude

Non seulement je maîtrise l'anglais, le français et l'espagnol, mais toutes trois sont aussi mes langues maternelles en raison des circonstances uniques de mon enfance — une combinaison fortuite qui me permet d'être plus perspicace dans mes traductions.1 Un logiciel de traduction ne peut pas traduire "intelligemment", tout simplement parce qu'il ne peut pas discerner le contexte ni comprendre l'intention de l'auteur. La capacité d'identifier intuitivement des nuances linguistiques, qui est au cœur de ma méthode, provient de mon immersion dans les langues dès l'enfance ainsi que leur application au contexte professionnel.

1 - On croit que les enfants disposent d'une certaine période idéale dont ils peuvent profiter pour facilement acquérir de nouvelles langues. Les nouvelles synapses ainsi produites dans le cerveau semblent non seulement faciliter l'apprentissage de nouvelles langues plus tard mais servent aussi à améliorer l'aptitude linguistique en général.